secretariat@osteopathe-syndicat.fr
secretariat@osteopathe-syndicat.fr

25 et 26 février 2021 : permanence administrative mail uniquement

Publié le 22/01/2021 par le Conseil d'Administration

Quand une fausse information permet une avancée pour la profession

Quand une fausse information permet une avancée pour la profession

Comme vous le savez une fausse information a été véhiculée par le JT de TF1 mardi soir (voir ici)

 

Les actions mises en place ont permis un rectificatif (voir ici), dès le lendemain, par la première chaîne de télévision française.

 

Comme vous l’avez entendu, Alexia Mayer a notamment évoqué la difficulté de définir ce qu’était un acte « ne pouvant être différé ».

 

Concomitamment à l’action menée auprès des journalistes nous nous sommes également rapprochés, une nouvelle fois, de nos réseaux politiques sur cette difficulté.

 

Nous avons été entendus. Et rapidement.

 

Samedi dernier les termes « actes de prévention » avaient déjà été ajoutés par décret.

 

Ce matin un nouveau décret publié au Journal Officiel modifie une nouvelle fois la case 2 de l’attestation dérogatoire.

 

Dorénavant les termes « et ne pouvant être différés » sont supprimés.

 

La case n° 2 de l'attestation dérogatoire devient donc  : 

« Déplacements pour des consultations, examens, actes de prévention et soins ne pouvant être assurés à distance ou pour l'achat de produits de santé. »  Attention il faudra quelques heures pour que les odmifications soient effectives sur les versions papier et numérique (ici pour les télécharger)

 

Cette modification importante, comme celle de samedi dernier, permettent à nos patients de ne plus s’interroger sur le fait de « quand » venir nous consulter ou sur « le motif » de la consultation. Mais aussi, sans s’interroger sur le risque d’être verbalisé.

 

Quand cinq petits mots changent profondément la donne et permettent de clarifier une situation ambiguë pour les patients et les professionnels !

 

N’hésitez pas à partager cette information et à échanger avec vos patients.

 

Et n'oubliez pas de consulter la page Covid 19 : Couvre-feu Acte III et déplacements professionnels des ostéopathes en cliquant ici.

 

Retour
Dernière mise à jour : 22/01/2021