Agir à vos côtés pour l'ostéopathieLe bulletin d'information du SFDONouveaux dépliants pour salle d'attente
Agir à vos côtés pour l'ostéopathie

Depuis 1973 le SFDO porte avec vous les valeurs de l’ostéopathie

Le bulletin d'information du SFDO

Découvrez le dernier numéro

Nouveaux dépliants pour salle d'attente

Ils sont disponibles, commandez-les !

IV. Développement du syndicat – moyens

 

IV.1. Renforcer la position du SFDO comme première organisation professionnelle d'ostéopathes exclusifs

 

IV.1.1. Professionnaliser le SFDO

 

Conscient que l’animation d’un syndicat professionnel moderne requière un large spectre de compétences, les dirigeants du SFDO ont décidé il y a plusieurs années d’inscrire le syndicat dans un mouvement progressif de professionnalisation. Celui-ci se traduit par le transfert progressif de tâches opérationnelles vers une équipe de permanents dont l’effectif s’accroit au fil des besoins et des moyens de notre syndicat. Il permet aujourd’hui à notre organisation d’internaliser un ensemble de fonctions autrefois confiées à des prestataires externes et ainsi de capitaliser les ressources intellectuelles et documentaires. Dans le même temps il libère une partie des élus de tâches chronophages leur permettant ainsi de mieux assumer leurs fonctions politiques.

 

IV.1.2 Encourager une dynamique démocratique et interactive au sein du SFDO

 

Faire reposer l’ensemble des choix de sa vie courante sur des principes démocratiques est un choix historique extrêmement fort du SFDO. Ainsi, le syndicat est dirigé par un conseil d’administration composé de personnes élues par l’assemblée générale, qui œuvre quotidiennement par un fonctionnement collaboratif et démocratique. A ce conseil sont associés diverses commissions statutaires et un conseil de surveillance également composés d’élus. Enfin, chaque orientation politique majeure a toujours été discutée, débattue puis décidée par l’assemblée générale. C’est une spécificité que le syndicat entend conserver.

Néanmoins, rien n’est jamais assez. Le conseil d’administration a à cœur d’encourager une dynamique démocratique toujours plus forte, toujours plus vivante. C’est dans ce but que sont réfléchies régulièrement des propositions faites aux adhérents, tel que l’utilisation récente de méthodes de participation électronique à distance aux assemblées générales. Cet effort restera constant.

 

IV.1.3. Gestion moderne et qualitative

 

Du fait du mouvement de professionnalisation en cours, l’organigramme du SFDO ainsi que l’allocation des tâches sont en perpétuelle évolution depuis plusieurs années. Afin de maintenir un fonctionnement optimal entre les différents acteurs – élus et permanents – une charte de fonctionnement est en cours d’élaboration, et constituera un outil référent évolutif.

La créativité et l’efficacité n’étant pas de manière évidente corrélées à une gouvernance pyramidale, celle du SFDO est plutôt horizontale et collaborative, dont les dimensions hiérarchiques sont réduites à quelques configurations particulières de nombre limité.

Dans le même esprit d’efficacité, la gestion administrative est maintenant assistée par un outil puissant et central dans les procédures du syndicat. Il permet un suivi en temps réel de nombreuses données, du nombre d’adhérents et de leur statut au regard de leur cotisation, du suivi de leurs éventuelles sollicitations, la comptabilité, etc. Ce « CRM » dialogue en permanence avec le site internet du SFDO, pour une mise à jour en temps réel des bases de données.

Le syndicat dispose depuis juin 2016 d’un nouveau site internet, dont les fonctionnalités n’ont d’égales que sa convivialité. Doté d’un « CMS » (le système qui fait fonctionner le site) évolutif, son architecture est appelée à s’adapter aux besoins croissants des internautes, et surtout de ceux qui sont membres du SFDO. Plus particulièrement, une FAQ enrichie en permanence des questions des adhérents constitue une base documentaire riche. De même, de nombreux contrats-types, validés par des avocats spécialistes, sont à disposition des membres du syndicat.

Enfin, face au nombre décroissant de membres présents à l’Assemblée Générale, un dispositif de vote en ligne a été inauguré en 2016, afin de préserver la dimension démocratique de notre syndicat face aux évolutions contextuelles.

 

IV.1.4. Améliorer l’offre de services

 

Depuis des années, le SFDO a choisi d’offrir à ses membres une offre de services de haute qualité.

Une assurance en responsabilité civile professionnelle – protection juridique au niveau qualité-prix inégalé représente le service primordial que doit offrir un syndicat professionnel. Le SFDO dispose aujourd’hui de la meilleure offre sur le marché, mais demeure très attentif au bon suivi des dossiers contentieux en cours, assuré pour la partie défense judiciaire par son avocat, et maintient pour cela une relation étroite avec son assureur.

Une couverture prévoyance constitue la seconde priorité en offre de services d’un syndicat. Depuis plus de 10 ans le SFDO propose un partenariat dont le rapport qualité-prix reste inégalé. Non content de cette position, le SFDO maintient un lien de grande proximité avec son partenaire, afin notamment de résoudre les inévitables différences d’interprétation entre assurés et assureur et d’améliorer le service global rendu.

Pour ces deux partenariats, le SFDO est votre intermédiaire privilégié.

Le SFDO est également reconnu pour la qualité de sa hotline juridique. Le délai de réponse à vos sollicitations est extrêmement court, et un interlocuteur est disponible du lundi au vendredi, par téléphone ou par courriel. De même, une hotline comptabilité permet à un expert-comptable de répondre au téléphone à vos questions fiscales ou sociales.

En synthèse, le SFDO estime devoir constituer une ressource d’accompagnement quotidien de ses membres, à la fois en termes de facilitation des activités professionnelles, d’offres partenariales économiquement attractives, qu’en termes de réponse et de soutien en cas de difficulté. Le SFDO entend assumer ces rôles de manière croissante. Pour cela il continu de développer de nouveaux partenariats innovants et de se montrer à l’écoute des préoccupations et des attentes de ses adhérents. Cela restera un rôle phare du syndicat.

 

IV.1.5. Assurer une défense individualisée et performante des adhérents en situation de demande

 

Historiquement, le SFDO s’est construit autour de la défense des ostéopathes menacés par les sanctions pénales relatives à l’exercice illégal de la médecine. Cette période est heureusement révolue depuis 2002.

Néanmoins, l’exercice professionnel, notamment dans le champ de la santé, est semé d’embuches : indemnisation de patient réclamant réparation de préjudice, difficultés face aux organismes sociaux – URSSAF, CIPAV, RSI - à un bailleur indélicat, voire face à des abus commerciaux, constituent autant d’exemples pour lesquels le SFDO se déploie désormais au côté de ses adhérents en demande de conseil ou d’accompagnement.

Or il en va, pour ces questions-là, d’une cotisation syndicale comme d’une cotisation d’assurance : on est heureux de s’en être acquitté le jour où l’on en a besoin…

Déjà très présent dans ce champ, le SFDO entend bien accroître son expertise dans la défense de ses adhérents et représenter pour eux, lorsqu’ils sont en situation de demande, un allié incontournable.

 

 

IV.1.6. Œuvrer à l’amélioration de la formation continue des ostéopathes

 

Depuis que l’ostéopathie a été règlementée en 2007, le SFDO s’est impliqué dans la formation continue des ostéopathes.

Membre de l’UNAPL, le SFDO représente les ostéopathes au sein de l’organisme financeur de la formation continue des professions libérales, le FIF-PL. Notre syndicat définit ainsi les critères de prise en charge de la formation continue des ostéopathes, qu’il oriente de manière à favoriser l’émergence d’une offre de qualité. Il œuvre également pour en améliorer le financement, un temps décorrélé des effectifs réels de notre profession.

Le SFDO cherche, par ailleurs, à valoriser les formations de qualité auprès de ses membres au travers une démarche d’accréditation de formations. Il envisage aussi de négocier avec les organismes de formation continue afin d’obtenir des tarifs préférentiels réservés à ses membres.

 

IV.1.7. Représenter un organe de diffusion d'informations qualitatives à destination des adhérents, de la profession et du public

 

Convaincu qu’un groupe ne prend de décision éclairée que sur la base d’informations factuelles, justes et accessibles, le SFDO émet un flux régulier de communications sur l’ensemble de ses supports – revue papier trimestrielle, site Internet, newsletter, réseaux sociaux – afin de donner au plus grand nombre l’occasion de s’approprier les enjeux de notre profession.

Le SFDO est également historiquement l’interlocuteur privilégié des médias, ce qui lui permet de promouvoir notre pratique auprès du grand public, avec la plus grande justesse.

 

 

 

IV.2. Accroitre l’influence du SFDO

 

IV.2.1. Professionnaliser le SFDO

 

Comme évoqué dans le chapitre dédié, le SFDO identifie ses besoins et ceux de ses adhérents au fil de leurs évolutions respectives afin de recruter les ressources humaines adéquates. Aujourd’hui fort d’un délégué général, d’une déléguée juridique, d’une chargée de communication, d’une assistante administrative-communication, d’une assistante administrative et d’un dirigeant rémunéré pour un total d’un peu plus de 5 équivalents-temps plein, le SFDO dispose d’une équipe adaptée à ses besoins. Cependant, en fonction de leur évolution et de celle de ses moyens, le syndicat saura s’enrichir de nouvelles compétences, convaincu que l’avenir des organisations syndicales ne peut reposer sur le seul bénévolat.

 

IV.2.2. Développer de nouvelles missions

 

Fréquemment sollicité à des fins de formation dans des champs para-professionnels, le SFDO entend élargir son domaine de compétences afin de répondre à cette demande. Une structure satellite sera créée afin de cloisonner les activités.

Au-delà et en fonction de nouveaux besoins identifiés et compatibles avec son objet et ses valeurs, le SFDO n’hésitera pas à occuper des espaces jusque-là ignorés.

 

IV.2.3. Représenter la profession

 

Le SFDO, dont la qualité de la production est reconnue, constitue historiquement et naturellement un interlocuteur référent pour les pouvoirs publics. De plus, il est d’ores et déjà présent au sein de la principale union des professionnels libéraux (UNAPL), de l’organisme de financement de la formation continue (FIF-PL), des organisations ostéopathiques européennes et internationales (FORE et OIA). Le SFDO est également très présent auprès des assurances maladie complémentaires. Ces missions de représentation seront bien entendues maintenues, et, autant que possibles, améliorées.

Le SFDO doit également être présent dans d’autres cercles. Il entend présenter des candidats aux prochaines élections au conseil d’administration de la caisse de retraite des ostéopathes, la CIPAV, ainsi qu’au conseil d’administration de leur assurance maladie obligatoire, le RSI-PL.

Le nouveau dispositif de nomination des conseillers prudhommaux constitue une belle opportunité de déploiement dans de nombreuses régions, tandis que les conseils d’administration des CPAM offrent des sièges potentiels.

Au total, la présence d’ostéopathes dans les différents cercles sociaux représente un enjeu important de développement et surtout de reconnaissance de notre profession. Le SFDO ne compte pas l’ignorer.

Dernière mise à jour : 18/12/17