Dépliants pour salle d'attenteOffre parrainage exclusive
Dépliants pour salle d'attente

Ils sont disponibles, commandez-les !

Offre parrainage exclusive

Adhérez dès maintenant au SFDO !

Publié le 11/12/2019 par le Conseil d'Administration

Rodez. Un ostéopathe accusé de 62 agressions sexuelles

Rodez. Un ostéopathe accusé de 62 agressions sexuelles

Ce sujet a ému, à juste titre, la profession essentiellement sur les réseaux sociaux. Le SFDO a également reçu de nombreux mails. Plusieurs questions nous ont été posées. Celle qui revenait le plus souvent était de savoir pourquoi nous n’avions pas attaqué cette personne pour « usurpation du titre d’ostéopathe »

 

Si le SFDO lutte contre l'usurpation du titre d'ostéopathe (voir ici), il ne peut le faire qu'à condition d'en avoir connaissance. Et sur ce dossier, malheureusement, selon nos informations, cette personne était belle et bien ostéopathe et régulièrement inscrite. 

 

Le jugement sera rendu le 20 janiver 2020.

 

Nous restons bien entendu extrêmement vigilants sur ces dossiers qui méritent une attention très particulière.

 

Ce type d'actes honteux nous remontent régulièrement. Ils doivent être rapportés, dénoncés et sanctionnés. Le SFDO rappelle très régulièrement les ostéopathes sur les actes qu'ils peuvent pratiquer. Le décret de compétence de la profession est limpide à ce sujet. L'ostéopathe n'a absolument aucun droit de pratiquer des manœuvres internes. Enfin, le SFDO conseille également les victimes.

 

Le SFDO reviendra très prochainement sur ce thème ô combien sensible et pour lequel il est de plus en plus sollicité.

 

Retour
Dernière mise à jour : 11/12/2019