Agir à vos côtés pour l'ostéopathieLe bulletin d'information du SFDONouveaux dépliants pour salle d'attente
Agir à vos côtés pour l'ostéopathie

Depuis 1973 le SFDO porte avec vous les valeurs de l’ostéopathie

Le bulletin d'information du SFDO

Découvrez le dernier numéro

Nouveaux dépliants pour salle d'attente

Ils sont disponibles, commandez-les !

Publié le 17/10/2018 par le Conseil d'Administration

Le congrès 2018 : la profession assume sa position

Le congrès 2018 : la profession assume sa position

Le SFDO a tenu son congrès annuel le vendredi 12 octobre à Paris.


Trois temps forts ont rythmé cette journée.


Les rapports moraux ont permis à l’assemblée générale de prendre connaissance des propositions de nouvelles modalités de cotisation au SFDO, puis d’échanger autour des évènements marquants de l’année écoulée et des projets en cours.


Les présents ont ensuite longuement débattu sur la résolution à l’ordre du jour, qui faisait écho à la journée socioprofessionnelle organisée à Marseille en septembre 2017 : « Le SFDO doit-il militer pour que l’ostéopathie devienne une profession de santé au sens juridique du terme ? ». L’assemblée générale a rejeté cette résolution à 70 %.

 

Deux experts ont animé les ateliers de l’après-midi :


Le 1er janvier 2019, le prélèvement à la source sera mis en place … même pour les ostéopathes : toutes les réponses à vos questions par Catherine GUENIN, chef de mission au sein du cabinet d’expertise comptable RCOI.


Le FIF PL : un fond de formation trop méconnu des ostéopathes par Vincent BESNEUX, vice-président de la section technique du FIF-PL.


La Fiscalité, un sujet qui inquiète et les astuces pour réduire la facture par Catherine GUENIN.


Enfin, ce congrès a favorisé de nombreux échanges conviviaux entre les membres présents, les salariés du SFDO et les élus du conseil d’administration.


Le SFDO remercie Joël MORET-BAILLY, Professeur des Universités, pour son intervention relative au statut de profession de santé, Mme Catherine GUENIN et M. Vincent BESNEUX pour leurs présentations.


Le SFDO remercie également ses partenaires : AGIPI, Téméris, Gymna, A3com et La Revue de l’ostéopathie ainsi que les éditions de Boeck supérieur pour leur présence.


Le SFDO remercie enfin l’ensemble des présents pour leur implication.


Information rectificative de dernière minute :

Mme GUENIN revient sur le « crédit d’impôt famille » abordé lors de sa présentation sur la fiscalité. Elle précise a contrario de son propos : « Cette charge plafonnée à 1830 € sera déductible du résultat imposable et donnera droit au crédit d’impôt famille comme évoqué. Par contre, ces CESU préfinancés, ne permettront pas en plus de bénéficier du crédit d’impôt emploi à domicile. En effet, seule la partie financée par le bénéficiaire pourra servir de base à cette réduction et dans le cas d’un indépendant qui finance ces propres CESU personnels, vous êtes considérés comme deux personnes distinctes : L’ostéopathe qui finance et la personne qui reçoit à titre gratuit.

 

 

photo : Alexis Wlodarek

 

DOCUMENTS EN TÉLÉCHARGEMENT : Résultat des votes AG 2018
Dernière mise à jour : 17/10/18
Retour