Dépliants pour salle d'attenteOffre parrainage exclusive
Dépliants pour salle d'attente

Ils sont disponibles, commandez-les !

Offre parrainage exclusive

Adhérez dès maintenant au SFDO !

Publié le 04/06/2019 par le Conseil d'Administration

L’ordre des ostéopathes ne verra pas le jour

L’ordre des ostéopathes ne verra pas le jour

Comme vous le savez (voir ici), le Sénateur Delahaye a déposé un amendement dans le cadre du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé, visant à créer un ordre des ostéopathes.

 

L’amendement prévoyait également de classer, dans le code de la santé publique, les ostéopathes après les masseurs-kinésithérapeutes, dans les professions paramédicales, dont l'une des caractéristiques essentielles est le principe de subordination vis-à-vis des professions médicales

 

Devant le tollé de la profession notamment sur les réseaux sociaux, l’amendement avait été modifié en toute discrétion et en pleine nuit. Les ostéopathes n’auraient plus été intégrés avec les « paramédicaux », mais dans un « nouveau livre V du code de la santé publique » intitulé « profession d’ostéopathe ».

 

Malgré cela, l'amendement visant à créer un ordre des ostéopathes a été déclaré irrecevable par le Sénat. Il ne sera donc pas examiné.

 

Il y a quelques jours, le ROF, non représentatif, mais instigateur du projet, expliquait à grand renfort de communication qu’il « n’était pas concerné par l’enquête de représentativité ». Pourtant, sans légitimité pour s'exprimer au nom de la profession, il tente encore de s’immiscer dans son organisation.

 

Les trois syndicats représentatifs de l’ostéopathie exclusive : la Chambre Nationale des Ostéopathes (CNO), Ostéopathes de France (UFOF) et le Syndicat Français des Ostéopathes (SFDO), étaient opposés à une telle initiative et ont mené des actions conjointes ces derniers jours. Et encore ce midi, ils signaient un courrier commun à l’attention de la ministre de la santé et des solidarités, Agnès Buzyn.

 

Force est de constater que cette action unitaire a porté ses fruits.

 

 

 

Retour
Dernière mise à jour : 06/06/2019