Agir à vos côtés pour l'ostéopathieLe bulletin d'information du SFDONouveaux dépliants pour salle d'attente
Agir à vos côtés pour l'ostéopathie

Depuis 1973 le SFDO porte avec vous les valeurs de l’ostéopathie

Le bulletin d'information du SFDO

Découvrez le dernier numéro

Nouveaux dépliants pour salle d'attente

Ils sont disponibles, commandez-les !

Publié le 20/11/2017 par le Conseil d'Administration

Fausses informations dans le monde sportif : L’UPO interpelle les présidents des fédérations sportives.

Fausses informations dans le monde sportif : L’UPO interpelle les présidents des fédérations sportives.

L’Unité pour l’ostéopathie (UPO) dont le SFDO est membre fondateur et en assure la présidence, s’est fendu d’un courrier aux grandes fédérations sportives françaises.

En effet, il circule depuis plusieurs mois, des informations, y compris par voie de communiqué de presse, indiquant notamment : « Seul un Ostéopathe professionnel de santé (médecin, masseur-kinésithérapeute ou sage-femme) est habilité à travailler au sein d’une structure sportive, en vertu de ses compétences techniques, juridiques et par la déontologie s’imposant à sa profession »

L’UPO a rappelé que les termes utilisés étaient faux et infondés. Elle a ensuite rappelé l’ensemble des réglementations en vigueur.

Non, un ostéopathe non professionnel de santé ne relève pas de la Chambre de commerce et d’industrie 

Non, un ostéopathe non professionnel de santé n’est ni un commerçant ni un artisan. 

Non un ostéopathe non professionnel de santé n’est pas dépourvu d’une déontologie sous prétexte qu’il n’existe pas d’ordre professionnel.

Un ostéopathe exclusif est un professionnel libéral au même titre qu’un médecin ou un masseur-kinésithérapeute. 

Un ostéopathe exclusif est un professionnel qui doit respecter une déontologie (norme AFNOR de septembre 2015).

Un ostéopathe exclusif est un professionnel qui a l’obligation de souscrire un contrat de responsabilité civile professionnelle au même titre qu’un professionnel de santé.

L’UPO a rappelé que le titre d’ostéopathe s’obtient après un haut niveau de formation et de compétence (4 860 heures de formation).

L’UPO a également rappelé que le législateur est allé encore plus loin dans l’intégration des ostéopathes exclusifs au paysage sanitaire en les incluant au répertoire partagé des professionnels (RPPS) aux côtés des médecins, masseurs-kinésithérapeutes, sages-femmes…et des psychologues (… non professionnels de santé). 

L’UPO prévient qu’il pourrait s’avérer illégal d’orienter les sportifs exclusivement vers des ostéopathes professionnels de santé.

L’UPO a conclu son courrier en exhortant les fédérations sportives à être vigilantes et éthiques dans l’intérêt des sportifs.

 

 

 

DOCUMENTS EN TÉLÉCHARGEMENT : Lettre UPO aux Fédérations sportives
Dernière mise à jour : 03/12/17
Retour