Agir à vos côtés pour l'ostéopathieLe bulletin d'information du SFDONouveaux dépliants pour salle d'attente
Agir à vos côtés pour l'ostéopathie

Depuis 1973 le SFDO porte avec vous les valeurs de l’ostéopathie

Le bulletin d'information du SFDO

Découvrez le dernier numéro

Nouveaux dépliants pour salle d'attente

Ils sont disponibles, commandez-les !

Publié le 13/09/2018 par le Conseil d'Administration

RGPD : Le SFDO réitère son appel à la vigilance

RGPD : Le SFDO réitère son appel à la vigilance

A plusieurs reprises déjà, le SFDO vous a alerté en matière de démarches trompeuses : L’imagination est sans limite : accessibilité, annuaires divers, matériels informatiques ou téléphoniques etc… et bien entendu depuis fin mai RGPD.


Actuellement, circulent notamment par mails des courriers trompeurs vous invitant à prendre contact avec « un service d’assistance afin de vous mettre en conformité avec le règlement général européen sur la protection des données personnelles (RGPD) ».

 

Certains professionnels auraient acheté un modèle de registre de traitements des données pour près de 1000 € en appelant le numéro de téléphonique indiqué dans le courrier… alors que ce modèle est gratuit sur le site de la CNIL.

 

Selon les juristes spécialisés citée par APM, agence de presse spécialisée, « L'arnaque est facilitée par l'augmentation de la réglementation technique imposant la tenue de certaines documentations. Ces organismes profitent de l'ignorance pour vendre le support ou une notice à prix d'or. Elle pourrait donc continuer à se propager sur d'autres thématiques »

 

Si vous êtes adhérents SFDO, vous avez reçu le Bulletin 23, début septembre, qui met au clair la réglementation RGPD dans un article complet ainsi qu’un affichage pour votre salle d’attente.

 

Soyez donc vigilant sur certains mails ou courriers que vous recevriez à l’entête de la CNIL ou intitulé « déclaration RGPD ».

 

La CNIL détaille les principaux réflexes à avoir en cas de démarchage agressif :

 

  • vérifier l'identité des entreprises démarcheuses. Aucune ne sont mandatés par les pouvoirs publics pour proposer des prestations de mise en conformité payantes ;
     
  • vérifier la nature des services proposés. La mise en conformité ne se réduit pas à un simple envoi de documentation ou à un échange téléphonique ;
     
  • ne payer aucune somme d'argent au motif qu'elle stopperait une éventuelle action contentieuse ;

 

Si malgré ces conseils vous êtes victimes d’une arnaque de ce type, vous devez contacter la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de votre département de résidence.

 

Restez vigilants !

 

 

 

Dernière mise à jour : 13/09/18
Retour