Dépliants pour salle d'attenteOffre parrainage exclusive
Offre parrainage exclusive

Adhérez dès maintenant au SFDO !

Publié le 04/09/2020 par le Conseil d'Administration

Pratique abusive sur les défibrillateurs automatisés externes bis repetita

Pratique abusive sur les défibrillateurs automatisés externes bis repetita

Mise à jour le 4 septembre 2020 :

 

Avec la rentrée c'est reparti. Voici le grand retour des pratiques abusives sur les défibrillateurs automatisés externes. Depuis le 1er septembre des entreprises, dites spécialisées, démarchent à nouveau et à grands renforts de mailings logotés "Assemblée nationale", "Sénat" ou encore "Gouvernement" sur l'obligation d'avoir un défibrillateur automatisé externe dans votre cabinet. Le tout avec un slogan ferme : "vous accueillez du public, selon le décret 2018-1186 vous êtes dans l'obligation de vous équiper d'un défibrillateur". Alors qu'en est-il ? Existe-t-il une obligation d’installation d'un défibrillateur automatisé externe (DAE) dans les cabinets d’ostéopathie ?

 

 


Communication du 2 juin 2020

Un décret publié fin 2018 soulève de multiples interrogations (et de vives inquiétudes) d’un grand nombre de professionnels libéraux. Qu’en est-il exactement ?

 

Le Sfdo a déjà attiré votre attention sur cette question
(cliquer ici pour lire l'actulaité)

 


En décembre dernier, nous constations des pratiques abusives en la matière avec notamment l'exemple d'une de vos consoeurs qui va payer près de 7500 € un DAE alors qu'à l'achat, les entreprises sécialisées les vendent entre 1000 € et 1500 €.

 

A plusieurs reprises déjà, le SFDO vous a alerté en matière de démarches trompeuses : L’imagination est sans limite : accessibilité, annuaires divers, matériels informatiques ou téléphoniques, RGPD, DAE etc.

 

Il n'est pas obligatoire d'installer un DAE dans les cabinets d'ostéopathie.

 

Restez vigilants et ne signez jamais un contrat lorsque vous êtes démarchés, même sous la pression.

 

Prenez votre temps, lisez toutes les conditions, consultez un syndicat ...

 

A défaut vous risquez d'être victimes de fraudes ou de contrats abusifs.


 

 

Retour
Dernière mise à jour : 04/09/2020