Agir à vos côtés pour l'ostéopathieLe bulletin d'information du SFDONouveaux dépliants pour salle d'attente
Agir à vos côtés pour l'ostéopathie

Depuis 1973 le SFDO porte avec vous les valeurs de l’ostéopathie

Le bulletin d'information du SFDO

Découvrez le dernier numéro

Nouveaux dépliants pour salle d'attente

Ils sont disponibles, commandez-les !

Publié le 01/06/2018 par le Conseil d'Administration

Le RGPD applicable le 25 mai 2018

Le RGPD applicable le 25 mai 2018

Le RGPD applicable le 25 mai 2018

 

Depuis quelques semaines l’inquiétude monte dans le monde du numérique avec l’application du règlement européen sur la protection des données personnelles qui entrera en application le 25 mai 2018.

 

L’adoption de ce texte doit permettre à l'Europe de s'adapter aux nouvelles réalités du numérique.

 

Tout le monde doit être en conformité, particulièrement lorsqu’il y a du traitement de données comme par exemple des fiches patients. Les ostéopathes sont donc concernés.

 

La réforme de la protection des données poursuit trois objectifs : 

 

Renforcer les droits des personnes, notamment par la création d’un droit à la portabilité des données personnelles et de dispositions propres aux personnes mineures ;

 

Responsabiliser les acteurs traitant des données (responsables de traitement et sous-traitants) ;

 

Crédibiliser la régulation grâce à une coopération renforcée entre les autorités de protection des données, qui pourront notamment adopter des décisions communes lorsque les traitements de données seront transnationaux et des sanctions renforcées. 

 

En conséquence, de nombreuses formalités auprès de la CNIL vont disparaître. En contrepartie, la responsabilité des organismes sera renforcée. Ils devront en effet assurer une protection optimale des données à chaque instant et être en mesure de la démontrer en documentant leur conformité.

 

La CNIL a mis à disposition un « guide pratique de sensibilisation au RGPD pour les TPE et PME » que vous trouverez ci-dessous.

 

Par ailleurs, nous attirons votre attention sur « les agissements de sociétés promettant de manière peu scrupuleuse une mise en conformité « clé en main » au RGPD. Leur technique : insister sur les sanctions financières encourues, se présenter comme « labellisées », « certifiée s» ou « recommandées » par la CNIL et vous adresser une simple documentation ou vous proposer un échange a minima en guise d’accompagnement. »

La CNIL a dénoncé à plusieurs reprises lesdits agissements.

 

Soyez donc particulièrement vigilant car la mise en conformité au RGPD nécessite plus qu’un simple échange ou l’envoi d’une documentation sur le RGPD.

 

Elle suppose un vrai accompagnement, par une personne qualifiée en protection des données personnelles, pour identifier les actions à mettre en place et assurer leur suivi dans le temps. Il est nécessaire, avant tout engagement, de chercher en ligne des informations sur la société qui prend contact avec vous. Si le doute persiste, vous pouvez contacter la CNIL au 01 53 73 22 22.

 

Si vous souhaitez en savoir plus et consulter le RGPD, rendez-vous sur le site de la CNIL en cliquant ici : https://www.cnil.fr/fr/reglement-europeen-protection-donnees

 

D’ici quelques jours le SFDO vous adressera un mail pour une mise en conformité des informations que nous détenons. Notre logiciel de gestion est conforme au RGDP et la sécurité des informations totalement garantie.

Le RGPD applicable le 25 mai 2018

 

Depuis quelques semaines l’inquiétude monte dans le monde du numérique avec l’application du règlement européen sur la protection des données personnelles qui entrera en application le 25 mai 2018.

 

L’adoption de ce texte doit permettre à l'Europe de s'adapter aux nouvelles réalités du numérique.

 

Tout le monde doit être en conformité, particulièrement lorsqu’il y a du traitement de données comme par exemple des fiches patients. Les ostéopathes sont donc concernés.

 

La réforme de la protection des données poursuit trois objectifs : 

 

Renforcer les droits des personnes, notamment par la création d’un droit à la portabilité des données personnelles et de dispositions propres aux personnes mineures ;

 

Responsabiliser les acteurs traitant des données (responsables de traitement et sous-traitants) ;

 

Crédibiliser la régulation grâce à une coopération renforcée entre les autorités de protection des données, qui pourront notamment adopter des décisions communes lorsque les traitements de données seront transnationaux et des sanctions renforcées. 

 

En conséquence, de nombreuses formalités auprès de la CNIL vont disparaître. En contrepartie, la responsabilité des organismes sera renforcée. Ils devront en effet assurer une protection optimale des données à chaque instant et être en mesure de la démontrer en documentant leur conformité.

 

La CNIL a mis à disposition un « guide pratique de sensibilisation au RGPD pour les TPE et PME » que vous trouverez ci-dessous.

 

Par ailleurs, nous attirons votre attention sur « les agissements de sociétés promettant de manière peu scrupuleuse une mise en conformité « clé en main » au RGPD. Leur technique : insister sur les sanctions financières encourues, se présenter comme « labellisées », « certifiée s» ou « recommandées » par la CNIL et vous adresser une simple documentation ou vous proposer un échange a minima en guise d’accompagnement. »

La CNIL a dénoncé à plusieurs reprises lesdits agissements.

 

Soyez donc particulièrement vigilant car la mise en conformité au RGPD nécessite plus qu’un simple échange ou l’envoi d’une documentation sur le RGPD.

 

Elle suppose un vrai accompagnement, par une personne qualifiée en protection des données personnelles, pour identifier les actions à mettre en place et assurer leur suivi dans le temps. Il est nécessaire, avant tout engagement, de chercher en ligne des informations sur la société qui prend contact avec vous. Si le doute persiste, vous pouvez contacter la CNIL au 01 53 73 22 22.

 

Si vous souhaitez en savoir plus et consulter le RGPD, rendez-vous sur le site de la CNIL en cliquant ici : https://www.cnil.fr/fr/reglement-europeen-protection-donnees

 

D’ici quelques jours le SFDO vous adressera un mail pour une mise en conformité des informations que nous détenons. Notre logiciel de gestion est conforme au RGDP et la sécurité des informations totalement garantie.

Dernière mise à jour : 01/06/18
Retour