Agir à vos côtés pour l'ostéopathieLe bulletin d'information du SFDONouveaux dépliants pour salle d'attente
Agir à vos côtés pour l'ostéopathie

Depuis 1973 le SFDO porte avec vous les valeurs de l’ostéopathie

Le bulletin d'information du SFDO

Découvrez le dernier numéro

Nouveaux dépliants pour salle d'attente

Ils sont disponibles, commandez-les !

Publié le 11/09/2018 par le Conseil d'Administration

La DREES publie son rapport annuel sur les dépenses de santé en 2017

La DREES publie son rapport annuel sur les dépenses de santé en 2017

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) vient de publier son rapport sur « les dépenses de santé en 2017, résultats des comptes de la santé ». L’organisme statistique relève que la part des dépenses de santé prises en charge par les organismes complémentaires d'assurance maladie (OCAM) s'est maintenue à 13,2% en 2017.


La Drees a également fait le point sur « la répartition de la prise en charge de la consommation des soins et de biens médicaux (CSBM) » dont la progression a ralenti en 2017 à +1,3%.


Pour mémoire, il est essentiel de rappeler que l'assurance maladie obligatoire finance 77,8% de la CSBM, soit 155,1 milliards d’€.


Les organismes complémentaires, quant à eux, prennent en charge 13,2% de cette dépense, soit 26,3 milliards d’€.


Les OCAM financent seuls « 73,1% de la dépense en optique, 40,9% des soins dentaires, 16,1% de la dépense des autres soins de ville (soins de médecins, d’auxiliaires, cures thermales et laboratoires d’analyses médicales), 12,7% de la dépense de médicaments et 5,1% des dépenses des soins hospitaliers. »


Les OCAM ont également remboursé 1,7 milliard d’€ de prestations exclues de la CSBM, notamment des suppléments liés à des séjours à l’hôpital ou en cure thermale (chambre particulière, télévision ou téléphone, etc.) ainsi que « des prestations à la périphérie du système de soins (ostéopathie, etc.) ». Cette somme représente 6% des prestations versées par les OCAM


La DRESS note qu'au sein des OCAM, les mutuelles perdent des parts de marché au profit des sociétés d'assurance et souligne que « les prestations versées par les mutuelles sont passées de 57,9% en 2008 à 50,8% en 2017, celles des assureurs de 24% à 29,3% et celles des institutions de prévoyance de 18,2% à 19,9% ».


Enfin la DREES constate que la généralisation de la complémentaire santé d'entreprise a plutôt profité aux assureurs.


Pour consulter le rapport, cliquez ici.


La CSBM c'est quoi ? 

Selon l’INSEE, « la consommation de soins et de biens médicaux (CSBM) comprend les soins hospitaliers, les soins ambulatoires (médecins, dentistes, auxiliaires médicaux, laboratoires d'analyse, thermalisme), les transports sanitaires, les médicaments et les autres biens médicaux (optique, prothèses, petit matériel et pansements). Seules les dépenses qui concourent au traitement d'une perturbation provisoire de l'état de santé sont prises en compte. Ainsi, les dépenses de soins aux personnes handicapées et aux personnes âgées en institution sont exclues ».

Dernière mise à jour : 11/09/18
Retour