secretariat@osteopathe-syndicat.fr
secretariat@osteopathe-syndicat.fr

25 et 26 février 2021 : permanence administrative mail uniquement

Publié le 19/02/2021 par le Conseil d'Administration

Covid 19 : Conférence de presse du gouvernement 18 février 2021

Covid 19 : Conférence de presse du gouvernement 18 février 2021

Le gouvernement a tenu une nouvelle conférence de presse le jeudi 18 février 2021.

 

Synthèse des annonces 

 

La durée d'isolement des patients Covid+ passera « de sept à 10 jours à partir du lundi 22 février »

 

La durée d'isolement pour les cas contact restera de sept jours

 

Certaines études scientifiques évoquent la possibilité que les variants puissent être responsables d'une durée de contagiosité plus importantes

 

Prolongement jusqu'au 1er juin 2021 du système de télédéclaration via le site internet de l'assurance maladie pour déclarer sa positivité et pour bénéficier d'un arrêt de travail, sans jour de carence (pour les salariés)

 

Le couvre-feu anticipé a eu un impact considérable sur le recul de la souche historique

 

Si seule la souche historique circulait, on serait capable aujourd'hui d'avoir un recul de l'épidémie dans le temps, grâce à ce couvre-feu à 18h

 

Madame Vittoria Colizza (INSERM) a présenté trois projections se fondant sur trois hypothèses différentes : 

 

Hypothèse 1 « maintien de la situation » : la projection permet de mettre en lumière une augmentation du nombre d'hospitalisations hebdomadaires à cause de l'augmentation du variant dans le temps

 

Hypothèse 2 « assouplissement des mesures » : la dynamique d'augmentation du nombre d'hospitalisations hebdomadaires largement accélérée

 

Hypothèse 3 « renforcement des mesures de distanciation sociale » : on pourrait avoir une plus forte réduction, ce qui permettrait de gagner du temps par rapport au moment où on pourrait vacciner de façon plus

 

Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé a rappelé que « nous devons redoubler de vigilance notamment autour des variants »

 

5% correspondent à des variants dits « brésiliens » ou « sud-africains »

 

La stratégie « tester-tracer-isoler est l'une des armes les plus puissantes dont nous disposons ».

 

Forte disparité sur le territoire. Exemple à Dunkerque, le taux de variant britannique est à 72% et l'incidence dépasse les 600 cas pour 100000 habitants par semaine

 

La semaine prochaine des tests salivaires seront déployés, notamment dans les écoles

 

Depuis le 20 janvier, la visite d'un infirmier libéral à domicile est possible. Plus de 32000 visites ont été réalisées

 

Le rythme des vaccinations reste très élevé dans notre pays

 

Nous vaccinons à flux tendu, au rythme des livraisons de doses

 

Nous développons des productions en France et en Europe

 

L'âge moyen du Français vacciné est de 72 ans et plus de 75% des personnes âgées résidant en Ehpad ont reçu au moins une dose du vaccin

 

En février et en mars, la vaccination des 75 ans et plus va se poursuivre

 

Nous espérons être en mesure d'ouvrir la vaccination fin mars-début avril aux personnes âgées de 65 à 74 ans

 

A partir du 18 février, la campagne vaccinale s'ouvrira aux personnes de 50 à 64 ans atteintes de comorbidités l'hôpital et à partir du 25 février par les médecins généralistes, avec le vaccin d'AstraZeneca.

 

30 000 médecins généralistes se sont déjà portés volontaires pour effectuer les vaccinations

 

 

Retour
Dernière mise à jour : 19/02/2021