01 48 87 11 07Agir à vos côtés pour l'ostéopathie
01 48 87 11 07

secretariat@osteopathe-syndicat.fr

Agir à vos côtés pour l'ostéopathie

Depuis 1973 le SFDO porte avec vous les valeurs de l’ostéopathie

Publié le 12/03/2021 par le Conseil d'Administration

Covid 19 : Conférence de presse du gouvernement 11 mars 2021

Covid 19 : Conférence de presse du gouvernement 11 mars 2021

Comme chaque semaine ou presque le gouvernement a tenu un point presse sur la situation sanitaire.

Synthèse

 

Il n’y pas été fait de « grandes annonces » mais Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé, a continué d’alerter les Français sur la fragilité de la situation épidémique.

 

Le Premier ministre Jean Castex, absent lors de ce pont presse, ne souhaite pas (pour l'instant) reconfiner le pays et imposer de nouvelles restrictions aux Français.

 

Olivier Véran a acté le statu quo des mesures mises en place la semaine dernière (voir ici)

 

Déjà, mardi 9 mars, le directeur général de la santé, Jérôme Salomon avait précisé « qu’un confinement n'était pas d'actualité » et que « cette mesure de dernier recours serait proposée si l'hôpital ne pouvait pas tenir et que nous étions en face d'un risque majeur de ne pouvoir accueillir les malades graves à l'hôpital »

 

40% des activités médicales et chirurgicales des hôpitaux et cliniques ont été déprogrammer suite à une injonction del’agence régonale d'Ile de France et ce, afin d'augmenter les capacités d’accueil. 

 

Un interrogation subsiste toutefois au sein des institutions « pourquoi le nombre de malades en réanimation est aussi important, alors que le nombre de cas positifs n'explose pas ? ».

 

La situation reste « tendue et inquiétante ». 

Pour la première fois depuis fin 2020, le seuil des 4 000 malades du Covid-19 en réanimation a été dépassé

Mais « la situation reste très hétérogène" d'une région et d'un département à l'autre »

Trois régions inquiètent particulièrmement :

  • les Hauts-de-France,
  • l'Ile-de-France
  • et la Provence-Alpes-Côte d'Azur. 

Olivier Véran a indiqué un chiffre évocateur : « Un Francilien est admis en réanimation toutes les douze minutes ».

« des dizaines voire des centaines de patients pourraient être transférés depuis l'Ile-de-France vers d'autres régions ».

 

Sur la vaccination

« A ce stade, on ne change rien, il n'y a pas lieu de suspendre la vaccination par AstraZeneca »

Olivier Véran a annoncé « avoir pris cette décision après avoir saisi l'Agence nationale de sécurité du médicament ».

 

Pas de nouvelles restrictions en vue

Concernant les territoires soumis à un confinement le week-end, les préfets avaient déjà annoncé annoncé qu'ils seraient reconduits.

L'agglomération niçoise et le littoral des Alpes-Maritimes seront encore confinés ces 13 et 14 mars ;

Dunkerque, tout comme le département du Pas-de-Calais le seront jusqu'à la fin du mois de mars

Olivier Véran n'a pas annoncé (pour l'instant) de changements concernant le couvre-feu ou les confinements locaux

 

Pour mémoire 23 départements sont en « vigilance renforcée » (depuis le 4 mars 2021) :

L'Aisne (02), les Hautes-Alpes (05) les Alpes-Maritimes (06), l'Aube (10), les Bouches-du-Rhône (13), la Drôme (26), l'Eure-et-Loir (28), la Meurthe-et-Moselle (54), la Moselle (57), le Nord (59), l'Oise (60), le Pas-de-Calais (62), le Rhône (69), Paris (75), la Seine-et-Marne (77), les Yvelines (78), la Somme (80), le Var (83), l'Essonne (91), les Hauts-de-Seine (92), la Seine-Saint-Denis (93), le Val-de-Marne (94) et le Val-d'Oise (95), le Premier ministre avait annoncé lors de la précédente conférence de presse du 4mars 2021 :

  • la fermeture des grandes surfaces de plus de 10 000 m2
  • l’extension de l’obligation du port du masque à toutes les zones urbaines
  • droit au préfet d’interdire ou de restreindre l’accès à certains lieux de concentration de personnes afin de ne pas revoir les images de ce qui a été vu sur Paris le week-end dernier

 

Le Premier ministre avait également recommandé aux habitants des zones à risque :

  • réduire leurs contacts sociaux (en limitant à six le nombre d’invités en cas de rassemblement privé)
  • éviter les déplacements hors de son département

 

Retour
Dernière mise à jour : 18/03/2021