01 48 87 11 07
01 48 87 11 07

secretariat@osteopathe-syndicat.fr

Publié le 11/12/2020 par le Conseil d'Administration

Covid 19 : Conférence de presse du gouvernement 10 décembre 2020

Covid 19 : Conférence de presse du gouvernement 10 décembre 2020

Le gouvernement a tenu une nouvelle conférence de presse le jeudi 10 décembre 2020. Il a annoncé un durcissement des mesures qui accompagneront le déconfinement. 

Bien entendu, nous restons vigilants à la publication des textes au journal officiel qui traduiront dans la légalité les annonces gouvernementales. 

 

Ce dernier aura bien lieu le 15 décembre au regard d’une évolution de la situation sanitaire. Le Premier ministre Jan Castex a affirmé que « la situation s’est considérablement améliorée au cours des dernières semaines, mais elle marque le pas depuis quelques jours ».

 

Il a reconnu que « nous ne serons pas le 15 décembre à l’objectif que nous nous étions fixé de passer en dessous de l’objectif des 5000 nouveaux cas par jour ».

 

En conséquence, « il est de notre devoir d’en tirer les conséquences et d’adapter les mesures que nous avions prévues de prendre ».

 

Comme annoncé par le président de la République le 24 novembre dernier (voir ici), la levée du confinement s'accompagnera de la mise en place d'un couvre-feu plus restrictif qu’initialement prévu.

 

En effet, le couvre-feu s’étendra sur l’ensemble du territoire de 20h à 6h à l’exception unique de la soirée du 24 décembre.

 

Les cinémas, les théâtres, les salles de spectacles, les musées etc. dont la réouverture était prévue le 15 décembre resteront fermés 3 semaines supplémentaires.

 

Le Premier ministre a également précisé que « L’ensemble de ces mesures nous permettent de maintenir la possibilité de circuler sur tout le territoire mais elles ne nous permettent pas en revanche de diminuer le télétravail ».

 

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin a confirmé que les attestations de déplacement ne seraient plus nécessaires à compter du 15 décembre. Comme lors du premier couvre-feu, des dérogations seront possibles :

  • déplacements domicile / le lieu de travail
  • déplacements pour raison de santé
  • déplacements pour un motif familial impérieux (garde d’enfant ou assistance à une personne vulnérable
  • déplacements pour une mission d’intérêt général
  • déplacements pour promener un animal domestique à proximité de son domicile

 

Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé et le Premier ministre ont détaillé les nouvelles orientations de la stratégie « tester alerter protéger » impulsée par le président de la République afin de ralentir l’épidémie.

 

Le ministre de la santé a indiqué « que 75% des résultats de tests RT-PCR sont rendus en moins de 24h ».

 

A partir du 15 décembre il sera mis en place, « un dispositif de bonus-malus pour approcher des 100% de résultats rendus en moins de 24h, voire 12h quand c'est possible ».

 

« 250000 tests antigéniques sont réalisés chaque semaine ».

 

« des opérations de dépistage collectif pourront être menées ».

 

Olivier Véran a indiqué qu’il ne s'agit pas de « tester pour tester, mais d'être en capacité en cas de tests positifs de procéder au contact tracing et à la mise à l'abri des personnes ».

 

Olivier Véran veut renforcer le traçage des cas contacts afin d’ « aller plus vite et plus fort en renforçant les moyens humains ».

 

Le ministre de la santé présentera dans une conférence de presse « un nouvel objectif ambitieux ».

 

Olivier Véran a exhorté les concitoyens à ne pas utiliser « le test comme un totem d'immunité ».

 

Concernant la faisabilité d'une campagne rapide de vaccination il a précisé : « Quand vous parlez de 150.000 personnes à vacciner par jour, c'est quelque chose que nous savons faire en cabinet de médecine de ville ».

 

Retour
Dernière mise à jour : 11/12/2020