01 48 87 11 07
01 48 87 11 07

secretariat@osteopathe-syndicat.fr

Publié le 22/06/2020 par le Conseil d'Administration

Communiqué du gouvernement : Mesures supplémentaires de déconfinement pour la période estivale

Communiqué du gouvernement : Mesures supplémentaires de déconfinement pour la période estivale

Synthèse du communiqué du gouvernement publié le 20 juin 2020

 

Le Conseil de défense et de sécurité nationale (CDSN), réuni le samedi 20 juin a procédé à une revue de la situation de l’épidémie, examiné l’état de préparation du pays à une éventuelle deuxième vague épidémique et a arrêté un nouveau train de mesures supplémentaires de déconfinement pour la période estivale.

 

  • Le ministre des Solidarités et de la Santé a présenté les indicateurs de suivi de l’épidémie qui restent globalement bien orientés
  • La vigilance reste toutefois forte sur l’ensemble du territoire national
  • La situation à Mayotte reste suivie de très près, mais les résultats sont en amélioration
  • La situation en Guyane, où le virus circule activement nécessite des mesures de protection particulières. Dans ce contexte, le Gouvernement a proposé au Parlement de maintenir l’état d’urgence sanitaire en Guyane au-delà du 10 juillet (et d’y reporter les élections municipales)

 

Un point précis sur la préparation du pays à une éventuelle deuxième vague épidémique a été vu.
La stratégie de réponse, notamment pour protéger les personnes les plus vulnérables sans recourir à un reconfinement général, ainsi que le dispositif sanitaire, seront présentés par le Gouvernement dans les prochains jours. Des dispositions particulières seront prises pour l’été.

 

Compte tenu de l’évolution satisfaisante de l’épidémie sur le territoire métropolitain et du bon niveau de préparation du pays, le CDSN a arrêté un train de mesures supplémentaires de déconfinement pour la période estivale

 

Depuis le 22 juin 2020

  • Ouverture des cinémas, des centres de vacances, des casinos et salles de jeux, dans le respect de règles sanitaires strictes
  • Reprise des activités de sports collectifs, avec des mesures de prévention adaptées aux différentes catégories d’activités concernées
  • Les sports de combat resteront interdits jusqu’à début septembre
  • S’agissant des conditions de travail en entreprise, le ministère du travail et le ministère des solidarités et de la santé ont engagé l’actualisation et la simplification du protocole national et des protocoles particuliers

 

Les mesures essentielles des protocoles sanitaires restent en vigueur :

  • Respect des gestes barrières
  • Port du masque obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans dans la plupart des établissements recevant du public et dans les transports en communs
  • Distanciation physique dans les cafés, les restaurants, les établissements recevant du public, ainsi que, dans toute la mesure du possible, dans les transports et à l’école
  • Le respect de ces règles est essentiel et la vigilance de chacun doit être rappelée pour éviter tout relâchement

 

A partir du 11 juillet, qui marquera la fin de l’état d’urgence sanitaire sur le territoire métropolitain
 

  • Les croisières fluviales seront de nouveau autorisées
  • Les stades et hippodromes seront ouverts au public, avec une jauge maximale de 5 000 personnes (au moins jusqu’au 1er septembre)
  • Comme pour les salles de spectacle, les activités rassemblant plus de 1 500 personnes devront donner lieu à déclaration, afin que puissent être garanties le respect des précautions nécessaires

 

A partir du mois de septembre 2020, et sous réserve d’une nouvelle évaluation de la situation épidémiologique, la rentrée pourra être marquée par de nouveaux assouplissements
 

  • Ouverture des établissements accueillants des foires, expositions et salons
  • Le cas échéant, ouverture des discothèques et des croisières maritimes internationales

 

Pour lire l’intégralité du communiqué, cliquer ici

 

Retour
Dernière mise à jour : 30/06/2020