Agir à vos côtés pour l'ostéopathieLe bulletin d'information du SFDONouveaux dépliants pour salle d'attente
Agir à vos côtés pour l'ostéopathie

Depuis 1973 le SFDO porte avec vous les valeurs de l’ostéopathie

Le bulletin d'information du SFDO

Découvrez le dernier numéro

Nouveaux dépliants pour salle d'attente

Ils sont disponibles, commandez-les !

Publié le 23/03/2013 par le Conseil d'Administration

Évaluation de l’efficacité de l’ostéopathie

Évaluation de l’efficacité de l’ostéopathie

Un essai contrôlé randomisé vient d’être publié dans la revue Annals of Family Medicine de mars 2013. Cette étude [1] menée par JC. Licciardone démontre l’efficacité d’un traitement ostéopathique dans la prise en charge de la lombalgie chronique en comparant 4 types d’interventions :

 -Un groupe recevant un traitement ostéopathique (n=230) ;
 -Un groupe recevant un placebo ostéopathique (toucher léger) (n=225) ;
 -Un groupe recevant des ultrasons sur la zone douloureuse (n=233) ;
 -Un groupe recevant un placebo d’ultrasons (sonde factice) (n=266).

Les 4 groupes de patients ont reçu 6 traitements en supplément aux traitements conventionnels sur une période de 8 semaines et ont été suivis sur une période de 12 semaines.

À la 12ème semaine, 50 % des patients traités dans le groupe ostéopathie ont présenté une amélioration très significative de leurs symptômes contre seulement 35 % dans le groupe de patients ayant reçu un placebo d’ostéopathie. Plus de 63 % des patients ont ressenti une amélioration modérée de leurs symptômes dans le groupe ayant reçu un traitement ostéopathique contre seulement 46 % dans le groupe placebo d’ostéopathie. La thérapie par ultrasons n’a pas été efficace quel que soit le groupe concerné.

Par ailleurs, les auteurs ont quantifié la consommation médicamenteuse des patients et ont relevé une baisse significative de la consommation d’antalgiques chez les patients recevant des traitements ostéopathiques.

Cette étude aux résultats positifs est encourageante. Durant cette dernière décennie la recherche clinique de l’efficacité de l’ostéopathie a fait de nombreux progrès à la fois qualitatifs mais aussi quantitatifs. Ces progrès tarissent progressivement les arguments des détracteurs de l’ostéopathie et participent à élever le niveau de preuve de l’efficacité de cette jeune discipline. Ces travaux de recherches doivent être poursuivis et accélérés afin que des recommandations puissent être émises.

Il est important de rappeler que les enjeux de l’évaluation de l’efficacité de l’ostéopathie sont à la fois scientifiques, institutionnels et éthiques.

Pour aller plus loin :

- Consultation trimestrielle de la rubrique « Actualité scientifique » de La Revue de l’Ostéopathie (Consultation gratuite)
- Consultation de la rubrique « Recherche scientifique » du SFDO (Accès membre)

Référence :

[1] Lien vers l’article complet « Osteopathic Manual Treatment and Ultrasound Therapy for Chronic Low Back Pain : A Randomized Controlled Trial » : http://www.annfammed.org/content/11/2/122.full

Paris, le 23 mars 2013,

Le Conseil d'Administration

Retour